Du 9 novembre au 24 février

au Cellier

installation immersive de Jean-Christophe Hanché. explore la notion universelle de guerre, entre mémoire de la Première guerre mondiale et plongée photographique dans des zones de conflit plus actuelles. Par-delà les époques et les continents, Jean-Christophe Hanché livre une réflexion intimiste sur la guerre, replaçant l’homme au centre du sujet.